Vidéo – Travail à pied et monté

 

Une petite vidéo faite sur 3 jours différents en octobre/novembre, à pied et montée.

 
– Le 5 octobre, travail à pied.
– Le 27 octobre, un peu de travail à pied avant un cours
monté avec Chloé Indy (que je n’ai pas pu filmer !).
– Et le 2 novembre, j’ai monté seule.
 
Il y a plein d’imperfections mais je trouve qu’on voit déjà bien la progression dans le travail à pied entre le 5 et le 27 octobre. Les bases sont déjà pas mal acquises, on va pouvoir commencer à faire des choses un peu plus complexes. A cheval, c’est vraiment pas super mais on bosse dur ! On en est aux bases donc ce n’est pas magnifique encore !
 

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Jeux équestres Be Superglad (2)

 

Le 18 octobre (le jour de mon anniversaire!), nous avons participé, avec Shaheen, mon amie Inès et sa jument, à une deuxième journée organisée par Be Superglad, comme celle que nous avions fait le 22 juin dernier.

 
 
chevaux-shaheen-uriel-camion-besuperglad
Après avoir mis environ 1h30 à embarquer Shaheen, m’être un peu énervée intérieurement car elle montait sans soucis dans les camions avant, et l’avoir confiée à mon amie Inès qui, dans le calme, l’a fait monter en 10 minutes maximum, nous sommes parties pour 45 minutes de route, et sommes arrivées après nous être un peu égarées en chemin.
A la descente, les juments étaient trempées, nous les avons donc fait marcher un bon moment le temps de décompresser.
 
portrait-cheval-shaheen-besuperglad-2
Sauf que le temps nous était compté puisque la séance d’initiation aux soins énergétiques organisée par Solène avait déjà commencé. On devait commencer sans nos chevaux, et je ne pouvais pas attacher Shaheen à la ligne d’attache car elle était bien trop stressée. Je l’ai donc confiée à la petite sœur d’Inès pendant quelques minutes avant de retourner la chercher pour exercer sur elle ce que je venais d’apprendre.
Il faut le dire, je ne suis vraiment pas douée pour ça car je ne ressentais pas grand chose, et puis Shaheen ne m’aidait pas car elle n’arrêtait pas de bouger ! Cependant j’ai appris des choses très intéressantes qui m’ont donné envie d’essayer de faire venir Solène un de ces jours !
 

Solène et moi
Solène et moi

Place ensuite à l’entraînement. J’ai commencé à pied mais j’avais envie, cette fois, de faire quelques exercices montés. J’ai longé un peu Shaheen et j’ai fait quelques petits exercices avant de me lancer, pour la connecter et la détendre un peu… mais ça n’a pas forcément fonctionné !
 
longe-cheval-shaheen-arabe-besuperglad-3
longe-cheval-shaheen-arabe-besuperglad-2
Cependant, j’ai vraiment ressenti une différence sur les exercices, depuis que l’on travaille selon la méthode La Cense. Shaheen me fait beaucoup plus confiance et est moins hésitante. Elle est aussi bien plus posée et moins peureuse…même si c’est toujours là.
Il fallait, en plus, gérer le fait qu’elle stresse quand elle arrive dans un nouveau lieu : elle ne s’est pas calmée un seul instant, elle a hennit toute la journée pour appeler deux copines de prés qui étaient aussi présentes, et elle ne tenait pas en place. Mais je suis restée zen et nous avons fait tous les exercices à pied : couloir de ballon, matelas blanc, désensibilisations avec les frites, les maracas, passage dans un rideau de sac à nourriture (qui lui faisait bien peur, elle y passait le plus vite possible !), obstacle de cross, obstacle jaune…
 
portrait-cheval-shaheen-besuperglad-4
A la fin de tous ces exercices, je suis allée sur le gros blocage de la dernière fois : les pneus à traverser. La bonne nouvelle, c’est qu’il ne m’a pas fallut beaucoup de temps avant que Shaheen accepte de mettre un pied dessus… La mauvaise, c’est qu’elle a encore (!) emporté le pneu avec son pied ! Je me demande vraiment comment est-ce qu’elle fait. Du coup elle ne voulait plus y retourner.
Une fille venue avec son shetland m’a proposé son aide, que j’ai accepté. Au début on a essayé de faire passer Shaheen derrière son poney, ce qui a marché mais elle s’est encore fait peur en emportant un pneu avec elle, et là elle ne voulait strictement plus y aller.
Alors la fille m’a proposé de prendre Shaheen, et avec un peu de conviction et énormément de gentillesse, en 10 minutes Shaheen est passée sans soucis. J’étais soufflée, et un peu triste en même temps car moi, je n’y arrivais pas ! Mais j’en ai profité pour me remettre en question et me dire (mais ça je le savais déjà) que le problème vient de moi, et que si j’arrive à régler ça, ça ira tout seul avec Shaheen. Le plus gros du problème étant sans doute que je manque de confiance en moi et de conviction. Mais j’y arriverai, avec du travail !
 
cheval-shaheen-besuperglad
Après manger, je me suis mis à cheval car ça ne s’était pas trop mal passé à pied. Shaheen était même moins hésitante sur certains exercices comme le matelas blanc une fois en selle. J’ai fait tous les exercices sauf les sauts, même celui d’une porte à ouvrir et refermer façon TREC (un fil électrique entre deux arbres). Mais j’ai eu beaucoup de mal à manœuvrer tout ça car Shaheen n’était pas hyper à l’écoute (je pouvais prendre le fil, mais une fois dans ma main elle reculait et reculait encore… jusqu’à ce que je lâche. J’ai bien finit par réussir mais il faudra qu’on s’entraîne !). On a aussi fait un contre-haut et contrebas, puis prendre une frite de piscine tout en étant sur sur Shaheen, passer sous les sacs qui font si peur, etc.
 
cheval-shaheen-besuperglad-2
Photo prise par Inès
Photos prises par Inès

En résumé, j’ai passé une superbe journée, même si Shaheen était vraiment très stressée, mais cela passera avec le temps et l’habituation. J’ai vu d’énormes progrès, ce qui me met du baume au cœur quant à la méthode que je suit, et je suis sûre que ça ne peut qu’aller de façon progressive. Je sais qu’on est sur la bonne voie avec Shaheen, bien que le chemin soit encore long. Et puis on a enfin fait les exercices montés !
Sur ce, je vous laisse sur encore quelques magnifiques clichés qu’a fait Anaëlle pendant cette journée.
 
longe-cheval-shaheen-arabe-besuperglad
frite-cheval-shaheen-besuperglad
frite-cheval-shaheen-besuperglad-2
maracas-cheval-shaheen-besuperglad
portrait-cheval-shaheen-besuperglad
 

A lire également :

Jeux équestres Be Superglad

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Cours de travail à pied avec Chloé (Indy)

 

Aujourd’hui j’ai pris mon premier cours de travail à pied avec Shaheen depuis que l’on travaille correctement en suivant la méthode La Cense (depuis avril grâce aux conseils d’une amie qui m’a montré les bases, et surtout depuis juillet que j’ai les DVD, ce qui me permet de bien faire tous les exercices dans l’ordre et de façon encore plus organisée).
Pour ce premier cours j’ai fait venir Chloé Indy.

 
IMG_5430
Elle m’a d’abord demandé de lui montrer un peu ce que je faisais. J’ai donc commencé par capter l’attention de Shaheen, c’est à dire que je bouge un peu, je me déplace vers la gauche, vers la droite, et elle doit me suivre du regard (voire en bougeant un peu devant pour me suivre). Si je perds le regard, je lui fais tourner les hanches, sans que les épaules bougent, pour la remettre face à moi. De là est parti la première chose que nous avons travaillé avec Chloé : la mobilisation des hanches. En effet, je me dirigeais trop brutalement vers les hanches, en ligne droite, en demandant rapidement de pousser. Cela marchait mais pour obtenir plus de légèreté dans ma demande, Chloé m’a expliqué que je dois décrire un arc de cercle en me dirigeant progressivement vers les hanches de Shaheen, tout en augmentant le rythme et l’énergie que je mets grâce à mon stick. En allant la toucher si vraiment elle ne répond pas. De plus, je dois impérativement la prévenir (en l’appelant par son nom par exemple) avant de lui demander les hanches, ce que je faisais, mais pas systématiquement. Ainsi ma manière de faire était un peu brutale et directe, et Chloé m’a donc montré une manière plus douce et plus légère de demander cet exercice.
 
IMG_5450
Ensuite nous avons travaillé les épaules à ma demande, car j’ai beaucoup de mal à les faire faire à Shaheen sans qu’elle ne bouge derrière. Je peux obtenir un pas et dès que je m’arrête, elle s’arrête, mais à partir de deux, elle bouge les hanches. C’est donc ma position par rapport à Shaheen que nous avons travaillé. En effet je me plaçais trop près d’elle (collée à elle presque), et trop à la hauteur de son épaule. Je dois m’éloigner un peu et surtout, me placer vraiment à côté de sa tête. Ensuite, si jamais elle tourne les hanches plutôt que les épaules, je dois énergiquement les lui faire bouger dans le sens opposé. Si jamais elle avance, j’agite ma main devant sa tête pour bloquer son mouvement. Avec Chloé, Shaheen le faisait très bien. Avec moi, on a peu à peu progressé mais j’ai encore du travail pour réussir à demander correctement cet exercice !
 
IMG_5485
L’exercice suivant était les déplacements latéraux, que j’avais commencé un peu avant la venue de Chloé, et avec lesquelles j’avais beaucoup de mal. Une fois encore, c’est parce que je dois m’éloigner un peu de Shaheen, et demander avec de l’énergie en agitant mon stick vers son flanc, et pousser les épaules ou les hanches au besoin, si ça ne suit pas. Je suis très contente car on a obtenu de très belles choses grâce aux explications de Chloé. Cependant, en revoyant les vidéos, je me rends compte que j’en demandais vraiment trop à chaque fois à Shaheen. Elle faisait un pas bien et, au lieu de m’arrêter, je demandais encore et encore. Je me rends compte que c’est parce que je pensais qu’elle ne le faisais pas bien donc je demandais encore et encore alors que c’était vraiment bien. Il faut que j’apprenne à voir quand c’est bien.
 
IMG_5469
Enfin, on a un tout petit peu vu l’envoyer sur le cercle et le désengagement, que je dois vraiment travailler car ce n’était pas super. Et surtout, Shaheen doit vraiment pousser son épaule lorsqu’elle part sur le cercle. Elle se collait un peu trop à moi en partant. Je devais donc faire un pas de déplacement des épaules puis envoyer sur le cercle, et pousser les épaules avec mon stick si elle revenait vers moi. De plus, les transitions restent à travailler lors de son prochain passage.
 
IMG_5496
Donc j’ai plein de pistes de travail jusqu’à ce que Chloé revienne, il faut que j’améliore tout ça, mais je suis sûre que ce sera le cas ! En résumé un très bon cours, Chloé explique vraiment bien les choses et prend tout le temps qu’il faut pour qu’on comprenne. C’est surtout dans les détails qu’on a travaillé mais je veux vraiment que chaque exercice soit réussit à la perfection, donc cela me convient très bien.
Et, enfin, je dois être très rigoureuse sur une chose que Chloé a remarqué dès le début de séance : le respect de mon espace personnel. Shaheen a tendance non pas à me coller, mais à venir quand même près de moi et je la laisse faire. Je dois donc la repousser en la faisant reculer à chaque fois, afin qu’elle reste immobile hors de mon espace personnel.
 
 

La vidéo du cours

 

Merci à mon amie Naja pour les photos et vidéos

 
 
 

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Vidéo – Travail à pied & en longe

 

Ça y est, mes premières vidéos sur le travail à pied que je fais avec Shaheen sont en ligne !

 
 
Voici celle des exercices à pied. Elle est un peu longue, mais j’ai fait le choix de mettre les réussites comme les moments plus compliqués, pour refléter ce qu’est vraiment notre travail, et non pas montrer juste le moment où elle le fait bien.
 

 
 
Et celle du travail en longe, sans musique cette fois, pour qu’on comprenne ce que je demandais à Shaheen.
 

 
 
J’aime beaucoup me filmer car je vois tous les défauts de mes demandes, et je n’ai plus qu’à les améliorer !

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Jeux équestres Be Superglad

 

Aujourd’hui, à partir de 11h, on a participé avec Shaheen à des jeux organisés par l’association Be Superglad, c’était super !
Le principe : plein d’ateliers de désensibilisation, que l’on peut faire à pied et à cheval.

 
 

Mon amie Inès, avec sa jument, Uriel, et Shaheen
Mon amie Inès, avec sa jument, Uriel, et Shaheen

 
 

Une petite liste des ateliers
(cliquez sur les images pour les voir en grand)

 

10357134_337437953087365_5362019428322169414_n
 
 
 
Un matelas blanc et fin sur lequel il fallait marcher
 
 
 
 
 
10401937_337438063087354_1188640484651994477_n
 
 
Une branche basse, que l’on pouvait transformer en rideau avec plein de fils colorés
 
 
 
 
 
DSC_2460
 
 
Une allée avec plein de ballons de baudruche colorés accrochés à des fils
 
 
 
 
DSC_2494
 
 
Un slalom avec des plots colorés et des petites tasses au bout
 
 
 
 
1504121_337438406420653_7889571921652910017_n
 
Des frites de piscine, un cerceau, des maracas, un drapeau, un gros ballon, un obstacle en mousse jaune à sauter, divisé en trois parties, que l’on pouvait assembler comme on voulait…
 
 
 
 
10471413_337437783087382_2670121326059297447_n
 
Une allée parsemée de bouteilles plastiques écrasées, avec une tente verte à coté
 
Un cercle formé de gros tuyaux, style tuyaux de piscine (au fond)
 
 
 
10419044_337435759754251_3458395162105110061_n
 
 
 
Des pneus dans lequel le cheval devait marcher
 
 
 
 
 
 
Tout s’est très bien passé, avec plus ou moins d’aisance. Même l’obstacle jaune n’a causé aucun problème, alors que Shaheen et l’obstacle ce n’est pas encore tout à fait ça. Mais comme quoi, elle progresse bien à force ! Au début j’ai écarté deux bouts de l’obstacle pour que Shaheen passe au milieu, au pas et au trot. Et, à un moment, alors qu’elle venait de passer au milieu, j’ai resserré l’obstacle et elle l’a sauté. Je l’ai refait à l’autre main et j’ai laissé sur ça.
 
 
Le matelas blanc faisait un peu peur à Shaheen, elle le sautait au début. Mais elle a vite vu que ça ne pouvait pas lui faire de mal, et donc elle a finit par y passer au pas, en marchant dessus.
 
10482532_337437909754036_1705183348398318965_n
En ce qui concerne le cercle jaune, le slalom et la branche basse, je n’ai pas eu de soucis. Seulement lorsque j’ai mis le rideau, Shaheen a un peu hésité, mais en y allant doucement, elle a fini par passer tranquillement.
 
10552581_337434536421040_6824251607357332627_n
J’ai eu un peu de mal à ce que Shaheen ait de l’aisance sur les bouteilles et l’allée de ballons, mais finalement, avec de la patience et après plusieurs essais, cela s’est très bien passé.
 
10403438_337437329754094_3486432011745983385_n
10462915_337437819754045_8774335322087678826_n
DSC_2458
10481938_337439286420565_8411822503077150327_n
En ce qui concerne les objets de désensibilisation, j’ai réussit à ce qu’elle ne bouge plus lorsque j’agitais l’objet (le drapeau, les maracas., les frites..), mais il faudra que je le refasse, car elle était encore sur ses gardes. Mais, en même temps, il y avait tellement d’atelier à faire en 2-3 heures que je n’ai pas passé non plus une heure par exercice.
 
 
Le seul problème a été les pneus. Les 3 fois où elle a accepté d’y mettre un pied, elle reculait le pied et embarquait le pneu avec elle. Le temps qu’elle le dégage de son sabot, elle a eu le temps de se dire que ça faisait vachement peur, puisque le pneu lui filait dans les jambes et lui restait accroché à la patte (!). Et si je me mets a sa place, personnellement je n’aurais plus envie d’y mettre les pieds non plus, après trois fois !
Je ne voulais pas qu’elle reste sur un mauvais souvenir, sans trop savoir comment m’y prendre à la fois, et moi même j’avais peur qu’elle se reprenne le pied dedans à chaque fois… alors c’était plutôt compliqué.
 
10502174_337436459754181_5679457441596001963_n
Bon…Shaheen, le principe c’est de marcher sur les pneus.

10376313_337436033087557_247129330599663178_n
Regarde, ça ne fait pas si peur !

10559850_337435419754285_7484593578379267449_n
On y croit..!

10400868_337435563087604_5913417232791432228_n
« C’est bon, j’ai un pied sur le pneu, laisse moi tranquille maintenant ! »

C’est pourquoi la personne qui gérait cette journée, Emmanta, est venue à ma rescousse (elle qui a un étalon PSAr en plus). Elle a en fait vite compris que Shaheen avait son petit caractère et n’avait pas forcément très peur, mais surtout plus du tout envie d’y aller.
 
Elle a donc mis les pneus en ligne et m’a expliqué que c’était très bien que le cheval regarde ce qui fait peur, mais qu’il ne fallait pas non plus lui laisser trop de temps de réflexion (ce que je faisais). Car, déjà, il a de moins en moins envie d’y aller, et en plus il comprend que comme ça, s’il sent l’objet, on le laisse tranquille. Elle l’a donc mise en activité, au trot. Shaheen a sauté plein de fois la ligne de pneus et, peu à peu, elle a compris qu’elle pouvait la passer au pas. Elle avait toujours peur de les toucher, mais elle a quelques fois marché dessus sans les emporter, et je pense qu’elle a un peu compris que ce n’était pas si horrible, finalement. Le but pour cette fois était qu’elle marche un peu dessus, et qu’elle voit que ça ne lui fait rien, puis on l’a laissée sur ça. Ce n’était pas parfait bien sûr, mais je le referai, et puis merci beaucoup à Emmanta pour son aide.
 
 
DSC_2458
 
Au cours de cette journée, et notamment à ce moment-là, j’ai pris conscience que je suis un peu trop laxiste avec Shaheen, trop gentille dans le travail à pied. Je ne le suis pas au point qu’elle ne me respecte pas, car ça a toujours été super important pour moi qu’elle soit respectueuse, mais j’ai tendance à beaucoup trop la laisser s’endormir sur ses lauriers. Il faut que je mette plus d’énergie dans mes séances à venir et que je la réveille, qu’elle trouve aussi un intérêt à travailler à pied. Que je sois aussi encore plus rigoureuse pour que chacun de mes codes soit clair et précis.
 
Donc j’ai décidé de bosser à pied ces prochaines séances, reprendre ce qu’on travaillait mais encore plus dans la rigueur pour que ce soit plus agréable pour tout le monde finalement.
 
 
Et pour finir j’ai remarqué des plaies dans la bouche de Shaheen, ce qui me donne encore moins envie de monter en mors… la pauvre !
 
 
DSC_2380
J’ai gagné une superbe photo en prime !

 

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Je redécouvre le travail à pied

 

Hier, je suis allée au cheval avec mon amie récemment rencontrée, Inès, qui m’a montré les bases pour reprendre le travail à pied avec Shaheen. Un travail organisé, car je l’ai toujours fait seule mais de façon assez désorganisée et, surtout, pas assez rigoureuse.

 
 
IMG_2264
 
Du coup on a tout repris du début, Shaheen était un peu trop endormie mais c’était vraiment sympa, on a travaillé la mobilisation est hanches et les flexions !
 
Ça me donne donc un cadre pour travailler, et je dois avouer que je préfère largement cela. Sinon je m’ennuie vite car je ne sais plus quoi faire, et puis tout est fait à moitié (elle bouge les hanches mais les épaules aussi, et je laisse faire… alors que maintenant, les hanches doivent être les seules à bouger).
 
IMG_2263
 
Ensuite on a fait une balade à pied. J’ai vu la forêt pour la première fois ! C’était sympa.
Plein de voitures sont passées à côté de nous, et j’avais peur que Shaheen prenne peur, suite à une expérience assez récente (à deux reprises, des voitures n’ont pas ralenti suite à mes demandes, et ont même accéléré, faisant paniquer Shaheen). Mais ça a été, tant que je ne paniquais pas et que je faisais comme si de rien n’était !
 
 
IMG_2747
 
J’en ai profité pour travailler le fait qu’elle marche bien à côté de moi, à la même distance, car elle a tendance à un peu dépasser des fois alors là, j’étais rigoureuse !
 
 
En tous cas je suis vraiment contente d’avoir redécouvert le travail à pied, dans toute la rigueur qu’il requiert. J’ai des pistes de travail grâce à Inès qui va m’expliquer les exercices à faire avec Shaheen au fur et à mesure. On va apprendre à aimer à nouveau ça, car je n’avais plus d’idées et je m’ennuyais un peu.

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

L’objectif van

 

Suite au refus de Shaheen de monter dans le van le 16 février, j’ai réessayé de la faire monter dans le camion quelques jours plus tard, et elle est monté sans aucun problème… ce qui me laisse dubitative.

 
 
 
Par ailleurs je ne suis pas venue souvent à cause de mes études. J’ai fait quelques balades le dimanche et des moments broutage. Mon moral s’améliore et celui de Shaheen aussi, qui semble de bien meilleure humeur.
 
De plus, j’ai pris la décision, début février, de changer Shaheen de pension, pour la mettre dans un pré avec foin à volonté. Après des après-midi passées à regarder les pensions, de nombreuses visites et coup de téléphone passés, j’ai enfin trouvé la pension pour ma belle, dans le 78. Manège, carrière, ronds de longe, grands prés, foin à volonté… je pense qu’on y sera bien !
 
Le tout est de réussir à faire monter Shaheen dans le van (et si possible, calmement) le jour du départ, prévu le 22 mars. C’est ainsi qu’a commencé l’objectif van.
Aidée de mon amie Naja (car je ne pouvais pas venir tous les jours), et grâce à une personne de l’écurie qui m’a gentiment permis d’utiliser son van, Shaheen avait 10 jours pour devenir amie avec le van !
 
 
Mardi 11 mars
Je suis contente de cette séance, car j’ai réussit à faire monter Shaheen dans le calme, petit à petit. Au bout d’une heure, ses quatre pieds étaient dans le van, donc on a arrêté sur ça.
J’ai testé tout plein de choses, et j’ai fini par trouver une technique qui marche plutôt bien sans la braquer : je secoue la chambrière derrière elle, et quand elle avance j’arrête. Aussi, pour ne pas qu’elle marche sur la longe, je l’ai faite passer par le fond du van, afin de pouvoir ramener le mou peu à peu quand elle avance. J’ai aussi mis un seau de granulé au fond du van (au début près d’elle, puis de plus en plus loin), donc Shaheen pouvait prendre une bouchée à chaque fois, comme récompense.
Maintenant il va falloir s’améliorer pour qu’elle soit encore plus calme une fois dans le van, afin qu’on puisse mettre la barre de queue tranquillement le jour de l’embarquement !
 
IMG_0020 (1)
 
 
Mercredi 12 mars
Aujourd’hui mon amie Naja a fait monter Shaheen dans le van.
Elle avait mis le seau au fond du van, et Shaheen a mis environ 10 minutes à poser une première fois les 4 pieds dans le van.
Ensuite, elle est montée jusqu’au fond, a pris quelques bouchées et est ressortie.
En 30 minutes, elle est montée trois fois entièrement, et beaucoup plus calme la troisième fois (notamment lors de la descente). Elle a donc arrêté là-dessus.
Trop contente et fière !
 
 
Dimanche 16 mars
Naja a fait une autre séance de van jeudi qui s’est bien passé.
Pour ma part, aujourd’hui, j’avais fermé le battant du van deux places, c’était donc plus serré que d’habitude (une seule place). Eh bien, je n’ai eu aucun soucis !
Au début je me suis placée à côté de Shaheen, elle était bien en face du van (et elle ne tourne plus les fesses, ce qu’elle faisait au début de nos exercices), mais elle est montée et redescendue, sans même prendre de granulés dans le seau.
Je me suis donc mise au fond du van, et sans stick, je lui demandais de venir, et ça marchait beaucoup mieux. Après quelques montées et descentes, en reculant peu à peu le seau, j’ai tenté de la faire monter des quatre membres, en lui faisant donc passer la tête par dessus la barre de poitrail, mais elle ne voulais pas trop s’avancer. J’ai essayé plusieurs choses mais impossible, elle n’avait pas peur mais devait se sentir bloquée.
Alors j’ai retiré la barre de poitrail et elle est entrée sans soucis et a mangé ses granulés sereinement, en restant vraiment dans le van très longtemps, elle n’a pas cherché à sortir immédiatement.
Je crois qu’elle a compris que le van peut être un endroit confortable ! Je suis vraiment fière, dans peu de temps ma Shaheen n’aura plus aucun défaut !
Mardi, avec Naja, on va tenter de mettre la barre de queue, j’espère qu’elle ne va pas paniquer !!
 
 
Mardi 18 mars
Très bonne séance de van encore, j’espère que samedi tout ira bien ! La barre de queue, ce n’était pas encore ça mais ça s’est pas trop mal passé, déjà elle ne réagit pas excessivement à sa vue…
 
Voici une vidéo assez drôle que nous avons prise lorsque j’ai essayé les protections de transport à Shaheen. Pour ne pas qu’elle associe le fait de mettre les protections à un voyage à coup sûr, j’ai décidé de lui mettre ce coup-ci, et ça faisait un petit moment qu’elle n’avait pas marché avec !
 

 
 
Jeudi 20 mars
Encore une séance avec Naja. Shaheen commence vraiment à comprendre puisqu’elle est monté quatre fois dans le van. La quatrième fois, elle est montée sur un simple appel, sans stick ni rien. Elle était assez calme et a pris le temps de manger dans le van. Elle est redescendue calmement, donc Naja l’a laissé sur ça !
Dernière séance avant le jour-J, j’espère que tout va bien se passer !
 
 
 

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Une balade qui tombe à l’eau

 

Aujourd’hui, Natalia est venue me chercher avec son van pour que nous allions vers chez elle pour une grande balade de 20 km ! Une super journée en perspective, prévue depuis un mois. Mais Shaheen en a décidé autrement, puis qu’elle n’a jamais voulu monter dans le van. Elle n’avait pas spécialement peur, mais elle ne voulait pas… Elle qui monte sans soucis d’habitude, je n’ai pas bien compris.

 
 
IMG_4144
 
J’étais vraiment dépitée, et je vais tenter de la faire à nouveau monter dans le camion pour voir si le soucis concerne tous les transports ou seulement le van…
Alors, à la place, nous avons travaillé à pied, car elle a plusieurs fois envoyé les pieds si on la touchait trop avec le stick. J’ai donc travaillé ça, en lui touchant continuellement jusqu’à ce qu’elle arrête de taper en vache… et il me semble que ça a plutôt bien fonctionné. Je ne veux surtout pas qu’elle prenne une telle habitude ! Elle qui est si gentille, elle s’est un peu affirmée ce jour-là, mais je pense que nous l’avons trop brusquée au début, et elle s’est braquée rapidement.
 
 
IMG_4136
 
Cependant, depuis quelques temps je ressens en moi comme un mal-être, sans doute Shaheen le ressent-elle… J’ai donc pris la décision de ne plus monter d’un moment, car je n’en ai plus vraiment envie !
 
De plus, le 8 février je me suis un peu disputée avec mon moniteur pendant un cours. Déjà depuis début février (et même, depuis ma rencontre avec Isa Danne) je n’avais plus très envie de monter, et cela a finalement un peu éclaté ce jour-là.
 
Je n’ai donc plus pris de cours depuis ce samedi, et j’ai décidé de ne faire plus que des balades pendant un moment !
 
 
IMG_1577
 
Par ailleurs, j’attends avec impatience ma selle, dont l’arrivée est prévue pour début mars ! Je pense que cela joue aussi car je n’aime pas monter Shaheen avec une selle qui ne lui convient pas. Et puis, peut-être que ma nouvelle selle va me motiver à faire du dressage à nouveau.
De toute manière, une pause ne fait jamais de mal !

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone