La blessure au chanfrein

 

Retour sur la blessure au chanfrein que s’est faite Shaheen fin novembre dernier, qui ne s’est pas révélée si anodine que ça, et qui a mis du temps à guérir !

 
 
Le 22 novembre, j’arrive au pré, et je découvre Shaheen avec un gros hématome sur le chanfrein :
 
blessure-shaheen-suros-1
blessure-shaheen-suros-2

22 novembre
22 novembre

 
Je n’étais pas super confiante, car c’était assez énorme comme bosse. J’ai demandé à peu près à tous les gens autour de moi ce qu’ils en pensaient ; ils me conseillaient de mettre de l’arnica et de voir comment ça allait évoluer. C’est donc ce que j’ai fait, et sur la cicatrice qui ne me semblait pas si moche, j’ai mis de la crème cicatrisante (celle qui m’avait servit pour sa lymphangite). J’ai aussi pris sa température, rien à signaler, et puis elle était super en forme. Mais j’avais peur que ça s’infecte, surtout suite à sa lymphangite…
 
 
blessure-shaheen-suros-4
27 novembre
27 novembre

 
Mais ce que je n’avais pas bien retenu de la dernière fois, c’est qu’il faut gratter la plaie pour vraiment l’aider à guérir. Or, là, la cicatrice empirait de jour en jour, et je n’osais pas trop toucher la croûte qui se formait… jusqu’à que le gérant propose de m’aider.
Il y est allé bien plus franco que moi. Moi, je désinfectais tous les jours, je mettais de la crème aussi, mais en surface. Or, lui, il a gratté jusqu’à enlever totalement la croûte. La chair de Shaheen était à vif, mais ce n’est qu’à partir de là qu’elle a pu commencer à guérir !
 

C’est pourquoi je tiens à signaler ou rappeler à tous les propriétaires de chevaux


Si votre cicatrice prend un tournure grisâtre, si elle n’est pas belle et semble mal cicatriser, il faut vraiment enlever cette mauvaise croûte et faire sortir le pus de là. Sinon ça ne fera qu’empirer les choses, et l’infection.

 
 
Je mets quelques photos de l’évolution, en spoiler car ce n’est pas super beau à voir.
 

ÂMES SENSIBLES S’ABSTENIR

Evolution de la blessure en photos
27 novembre
27 novembre

 

30 novembre
30 novembre

 

30 novembre
30 novembre

 
On voit sur la dernière photo qu’un petit bout de peau a formé une boule… et je ne savais pas quoi faire. J’avais peur que ça reste pour toujours, alors j’ai appelé la vétérinaire qui est venue le 1er décembre. Elle a fait une petite anesthésie locale à Shaheen et a coupé ce petit bout de peau. Puis elle m’a expliqué que je devais désinfecter au maximum la plaie en enlevant la croûte à chaque fois, jusqu’à ce que ça guérisse totalement. Encore une fois, heureusement que je suis entourée de personnes qui m’ont gentiment aidée à m’occuper de ça, car je ne pouvais malheureusement pas venir tous les jours.
Le point positif c’est que Shaheen a été super sage à chaque fois qu’on lui enlevait la croûte (et pourtant on frottait assez fort !), et puis avec la véto aussi. Elle m’a même dit que c’est super agréable d’avoir des chevaux aussi sages à soigner. Ça fait vraiment plaisir d’entendre ça !
 
Et puis finalement, le verdict est tombé : Shaheen aura une bosse a vie sur le chanfrein. Elle s’est sûrement pris un coup et, sous le choc, son corps a fabriqué de l’os supplémentaire à l’endroit où elle a reçu le coup. C’est ce qu’on appelle un suros, et il n’y a pas de moyen de l’enlever. A part peut-être en opérant, mais c’est vraiment bête, je trouve, de faire subir ça à son cheval pour un soucis esthétique. J’ai eu un petit moment de désespoir car elle n’aura plus jamais un profil « parfait ». Mais cette réaction était bête. Elle restera toujours la même, et elle n’est pas du tout défigurée. D’ailleurs, ça ne se voit pas tant que ça, et je m’y suis même bien habituée ^^.

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Opération dentiste pour Shaheen

 

Aujourd’hui Shaheen a vu la dentiste, Séverine de Béco, qui m’a beaucoup plu ! Elle est très douce, patiente et gentille. Elle prend vraiment le temps d’expliquer et j’aime beaucoup ça.
J’avais un peu peur de cette visite car l’année dernière, j’avais fait venir une dentiste que j’aimais beaucoup aussi, mais qui n’était pas vétérinaire contrairement à Séverine, et nous n’avions pas pu endormir Shaheen avec qui on a pas mal bataillé (mais sans jamais perdre patience), ce qui n’avait sans doute pas laissé une super bonne impression du dentiste à ma belle.

 
 
dentiste-shaheen-box
 
Mais nous y voilà ; je mets donc Shaheen dans le box, aucun problème de ce côté-là. C’est bête mais comme elle n’y va jamais, je redoute toujours un peu cet endroit clos pour elle.
Elle commence par lui rincer la bouche avec la grosse seringue habituelle du dentiste, et déjà Shaheen est moyennement d’accord. Ça commence bien ! J’ai pris le temps, il y a peu, de la désensibiliser à la seringue, mais il faut apparemment que je continue sur ma lancée. Shaheen levait la tête à l’approche de la seringue, et Séverine l’enlevait dès qu’elle faisait ça. Je lui ai donc dit que, sans être brusque, elle ne devait pas la laisser trop réfléchir, parce que sinon elle refuse de plus en plus. Elle a donc suivit mon conseil et a fini par réussir sans trop de difficultés.
Enfin, elle lui a mis THE instrument. Ce truc avec lequel les chevaux ont des têtes de torturés, la preuve en image. Shaheen a bien joué le jeu en faisait une tête que j’adore !
 
 
dentiste-cheval-shaheen-3
 
Ensuite, fini de rire, il est l’heure d’ouvrir la bouche. Shaheen serre les dents, la vilaine !
La dentiste lui ouvre donc tout doucement la bouche, et regarde ce qu’il y a à faire : vraiment pas grand chose, juste deux grosses surdents en haut tout au fond, peut-être dues d’après elle au fait que la fois dernière, la dentiste n’a pas pu faire le travail vraiment correctement puisque Shaheen ne se laissait pas bien faire.
 
 
dentiste-cheval-shaheen-2
 
Elle lui montre donc l’appareil en lui passant un peu sur le corps, et Shaheen n’a pas de réaction particulière. Elle commence donc le travail, mais Shaheen décide de ne pas vraiment se montrer consentante. Elle lève la tête à la moindre occasion, et je ne veux pas non plus la forcer à garder la tête basse. J’essaie de mettre de la pression sur la longe pour qu’elle cède, mais ça ne marche pas vraiment… alors tant pis, on n’insiste pas et on tranquillise un chouïa, trois fois rien pour commencer.
 
 
dentiste-cheval-shaheen-1
 
J’assiste à ma Shaheen qui tombe de sommeil, c’était vraiment comique ! Finalement, la dentiste commence le boulot et Shaheen lève encore un peu la tête, mais cette fois beaucoup moins haut et, surtout, elle cède à la pression de la longe. Dès qu’elle levait un peu la tête, je fermais mes doigts sur la longe et elle la rebaissait. Et puis j’avais ma main sur son chanfrein, ce qui a aussi tendance à la calmer un peu. La dentiste a donc pu faire le travail correctement, qui n’a pas duré longtemps puisqu’il n’y avait presque rien à faire.
Je suis bien contente qu’on ait tranquillisé Shaheen car ça ne restera pas un mauvais souvenir pour elle, et que ça se soit bien passé sans presque aucune bagarre. Elle a été très mignonne dans l’ensemble. En tous cas, je suis très contente de cette dentiste, elle est top et ne pousse pas du tout à la consommation. A la vue de la repousse des dents Shaheen, elle m’a dit que je pourrais sans doute la faire revenir dans un an et demi ! J’ai même appris que certains chevaux n’ont besoin de voir le dentiste que tous les trois ans, c’est fou !
 
 
dentiste-cheval-tranquillisant-shaheen
 
Donc voilà, le réveil n’a pas été facile pour ma belle, d’ailleurs elle avait du mal à marcher, rien que pour sortir du box c’était hilarant. Après un quart d’heure environ où je l’ai laissée tranquille, je l’ai fait marcher vingt bonnes minutes, puis je l’ai remise à la barre pour la brosser, et d’un coup je l’ai sentie se réveiller c’était assez fou. Elle est passé de toute endormie à complètement réveillé c’était trop drôle !
 
 

Elle est belle, n'est-ce pas ? :P
Elle est belle, n’est-ce pas ? :P

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Shaheen a eu une lymphangite

 

Aujourd’hui j’ai enlevé son dernier pansement à Shaheen. Pansement ? Et oui, ma belle a eu une lymphangite qui a mis deux semaines à guérir. Retour sur cette histoire…

 
 
 
Tout a commencé le 14 août. Je remarque que Shaheen a le postérieur un peu enflé (plutôt dur). En suivant les conseils d’une personne de mon écurie, je douche la postérieur longuement à l’eau froide, puis je vais faire marcher Shaheen pendant une heure environ en balade à pied, et j’applique de l’argile avant de la rentrer au pré. Au bout de trois jours comme ça, elle désenfle et se porte très bien. Elle n’a jamais boité. Elle a une cicatrice sur le postérieur, mais je ne sais pas si tout cela est lié. Je désinfecte, mais je n’ose pas gratter car tout cela me semble cicatrisé (la photo ci-dessous est trompeuse, car il y a de l’argile autour de la cicatrice. Elle n’était pas aussi répandue), et même plus vieux que le poteau.
 

La blessure de Shaheen au début de sa lymphangite.Au tout début de sa lymphangite, quand Shaheen était un peu gonflée au postérieur

 

La jambe enflée de Shaheen avec de l'argileLa jambe enflée de Shaheen avec de l'argile vue de plus près

 
Cependant, jeudi 28 août, donc une bonne semaine sans que Shaheen n’ai rien, elle a eu à nouveau un gros poteau au postérieur gauche. Vraiment très enflé, chaud et, cette fois, mou. Je l’ai douchée à l’eau froide, j’ai aussi nettoyé sa plaie qui était à nouveau moche (elle commençait à bien cicatriser, le jour d’avant elle était très belle, et là elle était toute noire et bizarre. Une fois nettoyée elle était entourée d’un liquide jaunâtre. Voir les photos). On a donc fait une balade à pied d’environ 30 minutes, mais ça n’a pas désenflé du tout, contrairement à la dernière fois. J’ai douché à nouveau, mis de l’argile sur son postérieur et attendu que ça sèche en la laissant brouter. D’après une amie, si l’argile présentait des plaques qui ne sèchent pas, c’est qu’elle avait le poil gras, signe certain d’une lymphangite. Mais ce n’est pas le cas. Cependant je gardais en moi fortement la possibilité que ce soit ça. Elle avait aussi 38,5 de température et semblait un peu fatiguée.
 

Le postérieur de Shaheen tout enflé lors de sa lymphangiteLe postérieur de Shaheen tout enflé lors de sa lymphangite

 

La blessure de Shaheen qui a causé sa lymphangite
La blessure une fois nettoyée, le jour où j’ai découvert le postérieur de Shaheen très enflé. Elle était bien profonde mine de rien.

 
C’est pourquoi le lendemain à la première heure j’appelle une vétérinaire, pour être fixée. J’apprends qu’une autre vétérinaire doit passer aux écuries le matin, donc j’annule et je préviens celle-ci qu’il faudra aussi voir Shaheen.
 
Ma belle jument a été très sage pendant qu’elle l’a auscultée. Elle n’a pas de fièvre, et il s’agit bel et bien d’une lymphangite, due à cette plaie qui n’arrive pas à se refermer proprement. Elle l’a donc bien nettoyée en profondeur, elle a enlevé la croûte, ce que je n’avais pas osé faire, et toutes les saleté. Puis elle a mis une pommade sur un compresse, qu’elle a appliquée sur la plaie et a maintenu au moyen d’une bande adhésive. Un beau pansement pour ma Shaheen, que je devais renouveler chaque jour jusqu’à ce que ça cicatrice bien. Ensuite elle m’a donné 5 oedex, j’en ai donné deux dans sa ration (matin et soir) ce jour-là, puis je lui ait donné ses antibiotiques, qu’elle doit prendre deux fois par jour pendant 10 jours. Les premières fois, je lui ai donné ses antibiotiques directement à la seringue. Elle était très sage mais, rapidement, elle n’a plus voulu les prendre… j’ai vite compris en sentant l’antibiotique. C’est donc dans ses floconnés que je lui ai donné ensuite, et ça passait tout seul ! Heureusement que des amies de l’écurie m’ont aidée pour nourrir deux fois par jour, car c’était vraiment impossible pour moi, habitant loin, de venir matin et soir.
 
 

Mon premier pansement… No comment ! Que j’ai ensuite refait.
Mon tout premier pansement pour combattre la lymphangite de ShaheenMon deuxième pansement pour la plaie de Shaheen, beaucoup mieux !

 

Shaheen en mode cheval malade et blessé
En mode : petit cheval malade et blessé… ^^

 

Et l’évolution de la cicatrice, respectivement le 31 août, puis le 4, 6 et 9 septembre
L'évolution de la blessure et de la lymphangite de ShaheenL'évolution de la blessure et de la lymphangite de Shaheen

 

L'évolution de la blessure et de la lymphangite de ShaheenL'évolution de la blessure et de la lymphangite de Shaheen

 
Finalement tout est bien qui finit bien, j’ai pris la lymphangite a temps donc Shaheen a très vite désenflé et n’a jamais boité. J’ai fait du pas pendant une semaine puis j’ai repris doucement le travail comme d’habitude. Pour l’instant, elle est simplement encore gonflé au niveau de la cicatrice, j’espère que ça ne va pas rester… Ca ne la gêne pas, c’est juste pas très joli !
 

Le dernier pansement pour la lymphangite de Shaheen, ouf !
Le dernier pansement !

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Visite de contrôle de l’ostéopathe

 

L’ostéopathe Jean-Thomas Arcadio est revenu pour la séance de contrôle. Un assez long moment s’est écoulé depuis la première visite, mais ça allait encore.

 
 
 
IMG_2924Il était super content, car apparemment Shaheen marche et trotte beaucoup mieux. D’après lui, sa hanche s’est bien rééquilibrée. Il n’a eu aucune manipulation particulière à faire. On a donc bien fait notre travail avec Inès, puisqu’elle a beaucoup longé Shaheen. En effet, je ne pouvais pas venir en semaine à cause d’un stage, et je voulais cependant absolument respecter son protocole pour pouvoir voir si ce travail porterait ses fruits.
Je lui ai expliqué qu’à force de travailler à gauche, comme il me l’avait préconisé, Shaheen s’était rééquilibré à droite mais s’était déséquilibré à gauche (elle avait inversé son déséquilibre, en quelques sortes). Il m’a dit que ça arrivait parfois, et que j’avais bien fait de retravailler symétriquement suite à cette observation. Maintenant je peux travailler de façon symétrique, avec, je cite, « toujours un poil plus à gauche car elle sera toujours droitière ». Mais il était très content de voir Shaheen comme ça, et moi aussi !
 
 

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

L’ostéopathe vient voir Shaheen

 

L’ostéopathe Jean-Thomas Arcadio est venu comme prévu, voici le compte-rendu.

 
 

JT Arcadio
Photo empruntée à son site internet

 
Il a décelé chez Shaheen un problème assez courant chez les chevaux : elle a la hanche droite plus basse que la gauche.
Comme on le sait, chaque cheval est gaucher ou droitier et donc, avec le temps, elle s’est peu à peu déséquilibrée. Je pensais que cela était arrivé depuis que je suis sa propriétaire, mais il s’avère que j’ai noté un déséquilibre à droite dès les premiers jours où je l’ai eue !
 
Maintenant, je comprends mieux pourquoi :
– elle se couchait sur les cercles à main droite et n’arrivait pas bien à s’incurver.
– elle est très déséquilibrée à droite pour tout, même au galop, ce qui lui provoque d’ailleurs des changements de pied intempestifs.
– au contraire comme sa hanche gauche est plus haute elle est vraiment mieux équilibrée à gauche…
 
Donc, d’après l’ostéopathe le mal de dos vient de là. Puisque, forcément, elle n’est pas en confort, et ce depuis longtemps, à un moment ça fini par « exploser ». Le désagrément est plus fort que d’habitude, d’où les ruades et la tête en l’air.
 
Il lui a fait des manipulations pour replacer un peu la hanche, mais seul le travail sur le très long terme permettra à la hanche de venir reprendre sa bonne place. J’ai comme directives de détendre à main droite, puis tout faire à main gauche, dont énormément d’incurvation, et tout ce qui peut la pousser à se rééquilibrer. Beaucoup de galop aussi.
 
Il revient dans un mois environ, car il fait toujours deux séances à un mois d’intervalle, pour observer l’évolution. Selon lui on ne peut pas observer une évolution avec une seule séance… il faut deux points pour faire une courbe !
Le verdict tombera donc à ce moment là, je verrai si mon travail a porté ses fruits. J’espère !
 
En tous cas, super ostéopathe, très gentil et terre à terre. Il ne promet pas des miracles comme certains, il prend vraiment le temps de tout expliquer, et puis il est conscient que l’ostéopathie n’est qu’une aide à un travail de gymnastique régulier (dans un cas comme ça, je ne parle pas d’un truc complément déplacé, bien que la gymnastique suive aussi ensuite). Je le recommande donc vivement !
 
 
IMG_2977
Une jolie photo de Shaheen !

 
 

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone