Premier cours monté avec Isa Danne

 

Aujourd’hui, avec mon amie Naja, nous avons participé à notre premier cours monté chez Isa Danne.

 
 
Une fois arrivées, on a tout d’abord fait 15 à 30 minutes environ de simulateur chacune. Pour ma part, j’ai surtout travaillé les transitions trot enlevé-assis. Isa m’a repris sur deux points que je dois absolument travailler : mes épaules que je crispe, il faut vraiment que je les détende et que je les laisse tomber un peu. A trop vouloir avoir une bonne position, je fige certaines parties de mon corps. Et, surtout, elle m’a bien reprise sur mes jambes, que j’ai encore trop en avant malgré déjà une belle progression par rapport à avant. Je dois plus plier les genoux, pour que mon bas de jambe soit vraiment dans l’alignement du reste de mon corps. Et puis, lorsque je suis « au repos », je mets machinalement mes jambes en avant. une habitude que je dois absolument perdre. Isa m’a conseillé d’enlever mes étriers plutôt, dans ce cas. En résumé, je dois donc plier les genoux, appuyer sur le bout de mes pieds et mon étrivière doit être bien verticale, perpendiculaire au sol. Pas facile de changer une habitude de plus de 10 ans !
 
P1020645
Après avoir mangé avec Isa, parlé un peu de tout (j’adore aller là-bas pour ça, au delà des leçons, Isa est vraiment une personne super sympa!), elle a monté son trotteur Nagano, nous a expliqué quelques choses encore, et puis en selle !
On a monté Samo, un lusitanien. C’est moi qui ait commencé, non sans appréhension, j’avais peur de mal faire, de le dérégler et bref, j’avais l’impression de ne plus savoir monter !
En tous cas, qu’elle expérience ! Je n’avais encore jamais monté de maître d’école comme ça, et je peux dire qu’il est vraiment dressé au poil ! Et encore, celui-ci est le moins léger d’après Isa. En tous cas, je l’ai beaucoup aimé.
 
Samo arrêt
Tout d’abord, j’ai travaillé le pli qu’elle apprend à un cheval en tout début de son dressage, c’est à dire un pli très accentué. La main va carrément derrière la cuisse et, dès que le cheval chasse les hanches, on l’arrête et on félicite. Ensuite, j’ai du faire des contre épaules en dedans, mais je n’arrivais pas à comprendre ce qu’elle m’expliquait, et en plus mon bas de jambes partait toujours vers l’avant, ce qui m’a valut pas mal de remarques (un jour, j’y parviendrai!). Voyant que je ne comprenais pas ses explications, Isa m’a fait mettre sur un cercle, et j’ai bossé toute la séance sur le cercle. L’idée était donc de mettre ma jambe intérieur au contact très léger, la rêne extérieure, elle, venait réguler l’épaule car elle fait barrière pour pas que le cheval ne tombe sur l’épaule intérieure. Et puis, enfin, la rêne intérieure demande le pli au besoin (si le nez s’échappe). Sauf que moi, je demandais en permanence du pli ce qui m’a valut quelques « moins de pli !! », mais je ne comprenais vraiment pas ce que cela voulait dire. En réalité, il fallait que je détente un peu ma rêne intérieure. J’ai mis un moment à comprendre. En fait, l’équitation qu’Isa enseigne est un jeu permanent entre la tension et la détente des rênes extérieures et intérieures. De façon très légère, il s’agit de trouver pile la bonne tension de rêne. Pour ma part, j’étais crispée, accrochée aux rênes, j’avais l’impression de ne plus savoir monter et d’avoir tout à réapprendre. Mais Isa en est parfaitement consciente et je pense qu’en seulement quelques cours je vais m’améliorer. J’avais beaucoup trop de mains à mon goût… moi qui ait une main légère d’habitude ! Mais ça va passer. J’ai donc bossé ça au pas, au trot et au galop. Je faisais des galop-arrêt-reculer-galop, sur seulement quelques foulées à chaque fois. Je suis contente car j’arrivais à pas trop mal tenir mon dos dans les transitions.
 
P1020791
En bref, une séance vraiment intéressante même si difficile, parce qu’il y avait beaucoup d’informations à assimiler. J’ai quand même compris la base de l’équitation d’Isa, puisque tout se base sur ça et, une fois cela acquis, il en est de même pour tous les exercices de deux pistes. Il faut aussi faire énormément de transitions, pour amener le cheval à venir sur les hanches peu à peu. Je n’avais jamais monté de cheval si bien dressé, à un moment il a même commencé le piaffer je ne sais pas pourquoi (!). Enfin bref, j’ai beaucoup appris et je compte y retourner bientôt !
 
P1020790
 

Partagez cet article
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

2 réactions dans “Premier cours monté avec Isa Danne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *