Les pensions

 

Shaheen a été dans trois pensions différentes en l’espace d’un an. Voici quelques explications.

 
 
 

De juin à novembre

Shaheen est arrivée, en juin 2012, dans la pension d’un village du 91 où j’ai ensuite emménagé en septembre 2012 pour me rapprocher d’elle car je n’avais pas encore de voiture. Elle arrivait de la région Rhône-Alpes mais s’est assez vite acclimatée à son nouvel environnement. Cependant, sans doute à cause du moral, car elle venait de faire 7 heures de trajet et de quitter sa propriétaire de longue date (je n’en ai jamais été sûre mais je crois qu’elle l’avait depuis ses six mois), mais aussi parce qu’au début elle n’était pas assez nourrie, Shaheen a maigrit à vue d’oeil jusqu’à me faire très très peur.
Nous avons donc décidé d’augmenter sa ration mais, surtout, de lui donner du foin à volonté.
 

29 septembre 2012
29 septembre 2012

13 octobre 2012
13 octobre 2012

25 octobre 2012
25 octobre 2012

 
 

De novembre à avril

Même si Shaheen reprenait un peu de poids, l’arrivée de l’hiver me faisait très peur, et j’ai donc décidé de changer de pension. Elle a alors déménagé chez un agriculteur, où elle avait un immense pré qu’elle partageait avec une autre jument, foin à volonté et 6 à 8L de floconnés fait maison par jour. C’était vraiment une pension au top, pas d’installations mais Shaheen a vraiment bien repris là-bas. De toute façon, je ne la montais plus car ça me faisait bien trop mal au coeur de la monter alors qu’elle était si maigre. Heureusement, elle gardait le moral, cependant !
Pour aller à cette pension, je devais faire une heure de RER avec mon VTT pour ensuite parcourir 4km à vélo, ça été très dur pour moi, surtout en hiver. Alors quand j’arrivais pour voir Shaheen (1 fois par semaine), on travaillait en longe. J’ai fait quelques balades mais seule je n’aimais pas, et elle était assez peureuse alors je préférais rester par ici.
Cependant, ces quelques mois ont grandement renforcé notre complicité et le travail à pied.
 

17 novembre 2012
17 novembre 2012

6 janvier 2013
6 janvier 2013

Le pré de Shaheen
Le pré de Shaheen

 
 

A partir d’avril

Finalement, un mois après avoir eu ma voiture et Shaheen ayant parfaitement repris de l’état, j’ai décidé d’aller dans une nouvelle pension avec de nombreuses installations pour commencer à travailler sérieusement. C’est donc en avril 2013 que nous avons déménagé dans notre pension actuelle ! Et voici ma belle Shaheen aujourd’hui :
 

18 juin 2013
18 juin 2013

2 thoughts on “Les pensions

  1. Son ventre s’est bien arrondi et les côtes ne sont plus visibles. C’est toujours très long de les faire grossir … et une fois gros, encore plus de maintenir un poids de forme ! LOL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *